top of page
Logements

Institutions en Nouvelle-Écosse

La Nouvelle-Écosse a été l’une des premières provinces du Canada à commencer à fermer ses établissements, mais elle a maintenant la honteuse distinction d’être l’une des dernières provinces du Canada à fermer toutes ses institutions. Plus de 500 personnes handicapées sont détenues dans huit établissements de la Nouvelle-Écosse.

 

L’organisme national Personnes d’abord du Canada et l’Association canadienne pour l’intégration communautaire (ACIC) définissent une institution comme suit :

 

 « Une institution est un établissement où les personnes étiquetées de déficientes intellectuelles sont isolées, ségréguées et/ou rassemblées. Dans ces centres, les personnes ayant une déficience intellectuelle ne sont pas autorisées à contrôler leur propre vie. Une institution ne se définit pas simplement par sa taille. »

 

Le ministère des Services communautaires de la Nouvelle-Écosse classifie ses plus grandes institutions comme suit :

 

Les centres résidentiels pour adultes fournissent du soutien et des services structurés à long terme, généralement à une vingtaine d’adultes handicapés, afin d’améliorer leur développement interpersonnel et leurs activités de la vie quotidienne. Les services approuvés sont assurés par un personnel qualifié sur place. Il existe 7 centres résidentiels pour adultes en Nouvelle-Écosse offrant en tout 368 places.

 

Les centres régionaux de réadaptation (CRR) offrent à la fois des programmes de réadaptation et de perfectionnement, habituellement à une vingtaine d’adultes handicapés ou plus, ayant besoin d’un niveau intensif de soutien et de supervision en ce qui a trait à des problèmes de comportement complexes et à des besoins de perfectionnement des compétences. Les services approuvés sont assurés par un personnel qualifié sur place. Il existe 3 centres résidentiels pour adultes en Nouvelle-Écosse offrant en tout 180 places.

bottom of page